Un wébinaire sur les moyens de prévention de l’extrémisme violent chez les jeunes et les enfants

L’Organisation Tunisienne pour la Cohésion Sociale organise un wébinaire sur les moyens de prévention de l’extrémisme violent chez les jeunes et les enfants : Une responsabilité commune entre la famille et la société, et ce, pour chercher des réponses aux questions suivantes :
Quels sont les principaux effets de l’extrémisme violent en Tunisie ? Quels sont leurs impacts sur la société et plus particulièrement, les jeunes et les enfants ?
Quels sont les causes psychologiques et sociologiques de la propagation de ce phénomène ?
Comment peut-on prévenir l’extrémisme violent chez les jeunes et les enfants ? Quelle est la responsabilité de la famille ? Et quelle est la responsabilité de la société ?

Présentation de l’Organisation Tunisienne pour la Cohésion Sociale OTCS :
L’OTCS est une association Tunisienne, fondée en 2015, qui œuvre à la promotion d’une culture de dialogue et participe à la construction d’une meilleure connaissance des dynamiques et des facteurs d’instabilité impactant la cohésion sociale en Tunisie. Ces activités visant au renforcement de la cohésion sociale touchent particulièrement les jeunes et les femmes : prévention de l’extrémisme violent, renforcement des capacités de dialogue des acteurs sociaux en contact direct avec les jeunes ou promotion de mécanismes de dialogue au sein des universités.

Les intervenant-e-s :
Sondes Garbouj : Psychologue spécialiste en violence.
Maher Hanin : Chercheur en Sociologie et en philosophie sociale.
Sofiane Jaballah : Activiste et Chercheur en Sociologie.
Le modérateur :
Seif Ben Youssef, de l’Organisation Tunisienne pour la Cohésion Sociale.

Date et heure : Le samedi 21 Novembre à 19h.
Vous pouvez assister au wébinaire et poser toutes vos questions sur la page facebook de l’OTCS : Organisation Tunisienne pour la Cohésion Sociale
Soyez au rendez-vous…

Laisser un commentaire